Galeries des Offices - Uffizi (Florence) (Musée)

: :

Altitude: 58 m

Massif: Firenze


Le lien permettra d'évaluer l'importance de ce musée, incontournable pour la connaissance de la peinture italienne (essentiellement mais pas uniquement), entre les primitifs et le XVIIIe siècle. Les photos sont strictement interdites. La patience est vivement recommandée afin d'affronter les queues interminables qui attendent le visiteur. Si on a réservé son billet via internet, il faudra d'abord passer par une caisse d'enregistrement sous la galerie de droite dans la grande cour (en venant du N), où l'on reçoit le billet proprement dit avec lequel on a le droit de faire la queue une seconde fois sous la galerie d'en face, le guichet d'entrée étant distinct de celui réservé aux malheureux sans billet (le plus au S dans cette galerie) qui ne feront la queue qu'une fois mais durant quelques heures... Tous les contenants d'un volume supérieur à celui d'un sac à main sont à déposer impérativement à la consigne ad-hoc, après quoi on passe au portique de détection, comme dans les aéroports (en raison d'un attentat commis il y a quelques années). Certaines salles sont fermées pour restauration ou préparation d'expositions temporaires. La galerie particulière de Vasari reliant de façon continue les Uffizi au palais Pitti, elle-même un musée en soi (avec sa collection d'autoportraits notamment) est fermée au public en temps ordinaire. Les oeuvres exposées par ailleurs ne doivent pas faire oublier la décoration in-situ, notamment les plafonds délicatement peints de "grotteschi", aux caissons tous différents et où maints petits tableaux composent des scènes encloses dans des cartouches disposés aux angles ou sur le pourtour : il faudrait pouvoir s'allonger, ou se déplacer couché sur un petit chariot, mais comme la chose est impossible, on doit se résoudre au torticolis, en plus des efforts imposés aux lombaires et aux chevilles. Les extérieurs, pour monumentaux qu'ils soient, n'offrent rien de transcendant et dissimulent une esthétique de ministère soviétique ante litteram derrière une collection d'échaffaudages dissuasifs pour la moindre photo.
Sur le cliché, pris de la coupole du Dôme, le bâtiment est identifiable juste derrière et à droite du campanile et forme un étroit "U" renversé aux angles droits.

http://www.uffizi.com/

© mauguier / 24 avr. 2010 12:18

15 avr. 2010 12:04

18mm f/14 1/250s 800ASA Panasonic DMC-FS6