Baraque de la Jasse (Cabane)

: :

Altitude: 1600 m

Massif: Belledonne


Nombre de places 10

© Dominique / 07 nov. 2007 16:07

Passé les 11/12 décembre. Commentaire sur WRI, sans photo.

© mauguier / 12 déc. 2013 14:45

Séjour les 26/27 avril 2018.
Le sol de la cabane était trempé (neige soufflée à l'intérieur, infiltrations,...??) et vu que les 3 balais étaient dépourvus de manche (celui qui restait, en alu, ne tenait pas), pas moyen de balayer.
4 chaises revêtues de tissu complètent les bancs. Aucun outil de coupe, juste un fer de hachette pouvant servir de coin à fendre.
Poêle récent, en bon état et efficace. Le bois présent à l'intérieur est en partie très humide (voir plus haut) et il faut démarrer le poêle au moins deux heures avant de se mettre à table le soir. Un petit tisonnier disponible, ce sera tout pour l'outillage.
Le volet de la fenêtre est branlant : l'ancrage du gond inférieur est en train de se desceller. Toujours un grand espace sous la porte, à colmater avec des bûches. Une grosse branche sert à bloquer la porte de l'intérieur, vu qu'il n'y a rien d'autre.
Le mur du fond (O) est humide (en partie enterré). Pas trop de bazar, ni de bouteilles vides. L'enclos à bois, à g.en entrant est aussi sec qu'une piscine en activité et le bois y pourrit ; d'une manière générale, mieux vaut le stocker en hauteur ou sur une épaisseur de bûches.
Soupente sèche (les infiltrations ne viennent donc pas du toit).
La fontaine donnait 1 litre en 8 secondes le 26, alors que le lendemain seul un filet d'eau en sortait... tuyau bouché par des saletés ?
La porte des toilettes à l'extérieur était ouverte !

© mauguier / 01 mai 2018 22:14

27 avr. 2018 09:12

4mm f/2.2 1/100s 100ASA Apple iPhone 5s

27 avr. 2018 09:08

4mm f/2.2 1/3731s 32ASA Apple iPhone 5s

26 avr. 2018 13:34

4mm f/2.2 1/33s 320ASA Apple iPhone 5s

26 avr. 2018 17:10

4mm f/2.2 1/17s 800ASA Apple iPhone 5s

26 avr. 2018 13:21

4mm f/2.2 1/8264s 40ASA Apple iPhone 5s

26 avr. 2018 13:36

4mm f/2.2 1/17s 1250ASA Apple iPhone 5s

26 avr. 2018 15:29

5mm f/3.1 1/60s 400ASA Panasonic DMC-SZ3

Passé 11/12 décembre. En gros RAS. Le poêle, de plus en plus oxydé fonctionne bien néanmoins mais le portillon antérieur est tellement troué que la combustion est difficile à régler. Il y a un minuscule tisonnier accroché à une poutre + deux balais et ce sera tout côté outillage... Des assiettes en carton peuvent suppléer à l'absence de pelle une fois qu'on a balayé. A l'étage UN matelas de 140 effondré et des sortes de tapis de sol juste bons à servir d'isolants : mieux vaut avoir un gonflant efficace ; en tout cas la soupente est dépourvue de courants d'air. La porte n'a pas de système de fermeture intérieur : il faut la caler avec du bois passé sous l'intervalle (10 cm !) qui la sépare du sol, réduisant du même coup l'abondante prise d'air (trop) frais. La fontaine adjacente fournissait un filet d'eau continu avec un débit de 10 minutes pour un litre (à propos, on y a reconstitué et fixé l'ancienne figure tutélaire). Entendu à trois reprises un appel de loup. Il faut bien fermer la porte des WC, sinon on devra se soulager sur une congère. Pas pris de photo... appareil oublié à la maison.

© "Claude Mauguier@refuges.info" / 12 déc. 2013 14:42

On voit bien ici le chemin qui part vers le refuge d'arbaretan !
Par contre sous la neige et quelque centaines de mettre plus loin on peut vite se tromper et prendre direction le sommet alors qu'il faut continuer

© "sly@refuges.info" / 09 mars 2006 17:33

"sly@refuges.info"

Vendredi 04/03 au soir nous sommes montés pour une sortie raquette en nocture à la frontale, c'était magique !
Attention cependant le col était fermé, on à du suivre la route ce qui rajoute des km !
Sinon le refuge est très bien ( le stock de bois à bien diminué depuis l'autre photo, ma la scie qu'on a laissé devrait permettre de refaire un peu le plein avec toutes les forêts a l'entour )
L'isolation est assez mauvaise hélas, et même avec le poël à fond, on à eu du mal à passé l'intérieure du refuge de +2°C à +12°C

© "sly@refuges.info" / 13 mars 2005 00:00

On voit que les matelas offrent à tout casser 6 places. l'engin situé au plus près et à droite a dû être prélevé sur un fauteuil ou autre ; il est articulé (avec une têtière supertorticolis assuré au réveil) et ne mesure guère plus d'un mètre cinquante.

© "Claude Mauguier@refuges.info" / 01 mai 2018 22:18

26 avr. 2018

"Claude Mauguier@refuges.info"

27 avr. 2018

"Claude Mauguier@refuges.info"

26 avr. 2018

"Claude Mauguier@refuges.info"

26 avr. 2018

"Claude Mauguier@refuges.info"

Le sol brille : ce n'est pas grâce au superdétergent Grougnax, mais simplement à l'eau qui imbibe la surface, avec ici ou là quelques flaques en bonus.

© "Claude Mauguier@refuges.info" / 01 mai 2018 22:16

26 avr. 2018

"Claude Mauguier@refuges.info"

26 avr. 2018

"Claude Mauguier@refuges.info"

Séjour les 26/27 avril 2018.
Le sol de la cabane était trempé (neige soufflée à l'intérieur, infiltrations,...??) et vu que les 3 balais étaient dépourvus de manche (celui qui restait, en alu, ne tenait pas), pas moyen de balayer.
4 chaises revêtues de tissu complètent les bancs. Aucun outil de coupe, juste un fer de hachette pouvant servir de coin à fendre.
Poêle récent, en bon état et efficace. Le bois présent à l'intérieur est en partie très humide (voir plus haut) et il faut démarrer le poêle au moins deux heures avant de se mettre à table le soir. Un petit tisonnier disponible, ce sera tout pour l'outillage.
Le volet de la fenêtre est branlant : l'ancrage du gond inférieur est en train de se desceller. Toujours un grand espace sous la porte, à colmater avec des bûches. Une grosse branche sert à bloquer la porte de l'intérieur, vu qu'il n'y a rien d'autre.
Le mur du fond (O) est humide (en partie enterré). Pas trop de bazar, ni de bouteilles vides. L'enclos à bois, à g.en entrant est aussi sec qu'une piscine en activité et le bois y pourrit ; d'une manière générale, mieux vaut le stocker en hauteur ou sur une épaisseur de bûches.
Soupente sèche (les infiltrations ne viennent donc pas du toit).
La fontaine donnait 1 litre en 8 secondes le 26, alors que le lendemain seul un filet d'eau en sortait... tuyau bouché par des saletés ?
La porte des toilettes à l'extérieur était ouverte !

© "Claude Mauguier@refuges.info" / 01 mai 2018 22:15