GPS et IGN

mauguier
Messages : 19350
Enregistré le : 27 oct. 2008 08:35

GPS et IGN

Messagepar mauguier » 17 mars 2017 17:50

Au fil du temps et comparant mes vieilles cartes avec les nouvelles éditions (IGN bien sûr), je m'aperçois et pas uniquement en montagne, que bien des détails présents auparavant disparaissaient des éditions récentes, alors que le "détail" était toujours présent dans la réalité.
Alors un GPS (quid de Galileo, mais le pb IGN demeurera de toute manière), pourquoi pas, mais quel fond de carte choisir qui soit le plus complet possible...?
Tu es utilisateur depuis un bon bout de temps, quel est ton avis ? Merci
Claude Mauguier

Dominique
Administrateur du site
Messages : 7009
Enregistré le : 29 juin 2016 18:15

Re: GPS et IGN

Messagepar Dominique » 18 mars 2017 11:29

Salut

Question fonds de cartes, ça dépend du détail recherché et de la zone.

En ce qui concerne les chemins, points de passages (ponts, franchissement voies ferrées, routes, …) :
- IGN est bon en zone touristique (prés d’une station de ski par Ex.)
- Sur IGN, les tracés rouges (GR & PR) sont en général bons à 100% grâce au partenariat IGN-FFRP sauf pour les zones où le responsable local est déficient (ça se traduit aussi par un mauvais balisage et entretient sur le terrain ; c’est rare, mais ça arrive et là… galère max)
- Egalement sur IGN, les chemins des forêts domaniales sont souvent bien documentées, je suppose que l’ONF veille à bien informer le public.
- Par contre, toujours sur IGN, les tracés en forêt privée, non balisées par FFRP, hors zone touristiques semblent être des relevés fait par enquête de mémoire dans les années 50 (ils procédaient comme ça) et pas forcément mises à jour…
- Ma préférée pour les chemins est « OSM-outdoors ». Sur base OSM + quelques additifs orientés rando, par exemple le tracé des pistes de ski de fond, très utile pour élaborer un trajet raquette pas loin d’une station. Le tracé a été crée récemment par des randonneurs qui l’ont relevé avec un GPS sur le terrain et scrupuleusement noté leur type. En +, ils disposent d’une modération très pointilleuse : ayant entré quelques chemins, j’ai vite constaté à mes dépends qu’ils ne plaisantent pas avec les détails.

Inconvénients de « OSM-outdoors » :
- ne tient pas toujours compte de la notion de propriété privée et du droit et possibilité de passer.
- il reste quelques zones non visitées et répertoriées. Dans ce cas, la carte ne signale rien.
- le même soin n’est pas apporté à la description du bâti.

En ce qui concerne le bâti, IGN donne n’importe quoi. J’imagine que les informations sont issues :
- Soient des responsables locaux de la FFRP qui sont, pour ceux que je connais, des personnes fort intéressantes, conviviales et engagées mais qui ont une définition de ce qu’est un « abri » dépendant de leur pratique personnelle (s’abriter de la pluie, du vent, des regards – pour une pause, y manger ou y dormir – l’hiver, au printemps ou l’été n’est pas forcément la même chose).
- Soit les office du tourisme ou autres entités locales qui ont + ou – envie de voir des gens se balader dans leur coin suivant leurs intérêts vis-à-vis du tourisme.

Mes références en ce qui concerne le bâti sont :
- Le cadastre ou le zoom fort sur une carte IGN qui le reprend. Très à jour en ce qui concerne l’existence d’un bâti sur pied. Par contre, ne donne aucun détail quand à son accessibilité ou ses possibilités.
- Les photos satellites.
Quand ces 2 critères sont réunis, ils confirment l’existence du bâti. Reste à voir les possibilité sur refuges info, … ou sur place.

Question GPS, ai-je bien compris que tu veux acheter un GPS ? Voilà qui mérite au moins une nuit à danser la bourrée dans un buron de ton choix, arrosée de la gentiane adéquate !
Question Galiléo (Europe) ou GPS (US), voir Glonas (Russe), tu n’auras pas à choisir puisqu’un même récepteur peut écouter les 2 ou les 3 simultanément, ce qui améliore la position même par rapport au meilleur des systèmes. Vérifie quels systèmes ton GPS écoutera.
D’autre part, ces systèmes ne délivrent que la position géographique, pas le fond de carte.
Le fond de carte peut être chargé plus tard :
- Le GPS est généralement livré avec un fond de carte généraliste couvrant les routes principales.
- On peut acheter des « dalles » (correspondant à une carte papier) ou un groupe de dalles chez IGN ou SwissTopo, … (perso, j’ai investi en 2009 dans la totale des TOP25 couvrant toute la France pour 300€. Avec les avantages et inconvénients des cartes IGN et pas de couverture hors France)
- On peut aussi télécharger les cartes OSM et dérivées gratuitement bien que cela demande souvent une très grande compétence informatique (à voir les récents progrès ou non sur ce sujet, ça fait un moment que je n’ai pas tenté l’aventure).
- Bien entendu, jongler entre plusieurs fonds de cartes requiert une haute compétence.
Un point important si tu pars plusieurs jours : prendre un GPS qui accepte les batteries AA ou AAA, dont tu peux emporter quelques rechanges dans le sac à dos (Mon vieux Garmin me fait la semaine avec 2 jeux de 2 piles AA). Si la batterie est spécifique, il faut trouver une prise tous les soirs (il y a ça dans certains refuges) et l’y laisser branché plusieurs heures (en priant pour le retrouver le lendemain matin).

Enfin, il faut penser qu’un smartphone fait un très bon GPS quand on y charge les applications qui vont bien (dont certaines permettent d’utiliser les cartes hors zone réseau !) certaines applications permettent de charger les cartes à base de OSM.
Avec l’inconvénient qu’il faut recharger tous les 24h.
Dominique

mauguier
Messages : 19350
Enregistré le : 27 oct. 2008 08:35

Re: GPS et IGN

Messagepar mauguier » 18 mars 2017 12:01

Dominique a écrit :....
Un point important si tu pars plusieurs jours : prendre un GPS qui accepte les batteries AA ou AAA, dont tu peux emporter quelques rechanges dans le sac à dos (Mon vieux Garmin me fait la semaine avec 2 jeux de 2 piles AA). Si la batterie est spécifique, il faut trouver une prise tous les soirs (il y a ça dans certains refuges) et l’y laisser branché plusieurs heures (en priant pour le retrouver le lendemain matin).

Enfin, il faut penser qu’un smartphone fait un très bon GPS quand on y charge les applications qui vont bien (dont certaines permettent d’utiliser les cartes hors zone réseau !) certaines applications permettent de charger les cartes à base de OSM.
Avec l’inconvénient qu’il faut recharger tous les 24h.

J'ai acheté il y a peu un chargeur solaire, muni de deux prises USB à enbout adaptable sur téléphone ou appareil photo (que j'avais oublié chez moi lors de notre balade ariégeoise). Les deux dimensions de branchement "aval" (vers le tél ou appareil photo) pourraient-elles convenir pour recharger un GPS...? Ce qui permet de ne pas emporter de piles, moyennant une charge même modeste au jour le jour.
Merci pour tes précieux conseils ! ;)
Claude Mauguier

Dominique
Administrateur du site
Messages : 7009
Enregistré le : 29 juin 2016 18:15

Re: GPS et IGN

Messagepar Dominique » 18 mars 2017 19:00

mauguier a écrit :J'ai acheté il y a peu un chargeur solaire, muni de deux prises USB à enbout adaptable sur téléphone ou appareil photo (que j'avais oublié chez moi lors de notre balade ariégeoise). Les deux dimensions de branchement "aval" (vers le tél ou appareil photo) pourraient-elles convenir pour recharger un GPS...? Ce qui permet de ne pas emporter de piles, moyennant une charge même modeste au jour le jour.
A vérifier suivant le modèle.
Dominique


Retourner vers « Divers »