La croix du suc Là commence cet affreux chemin, raide et pleins de grosses pierres que les motos trial et quad décèlent...
Panorama depuis le Chirat long Le mont Chaix au premier plan et les monts d'Ardèche au fond
Panorama depuis le Chirat long Le bassin annonéen
Clos du Rouvey (1247 m)
La cabane du Rouvey Les travaux ont encore pris du retard...
Un petit peu d'asphalte à faire Allez courage, ce ne sera pas long...
Le GR 42 ? Après la deuxième vache, à gauche !
Le bolet de satan Certes, manger celui-ci est forcément indigeste !
De même que celui-là... Et si vous les voyez, c'est que comme moi, vous vous êtes trompé de chemin... Rebroussez !
Choix de chemins Et suivant la carte topo, je pris celui de droite...
Sérénité Quelle douceur ce tapis herbeux, cette lumière tamisée... hélas, m'étant fourvoyée sur un chemin sans issue, je dus descendre en rejoindre un autre 50 m plus bas
En direction du suc de Boidel
Arbre indicateur Ils ne mangent pas que les disques !
Saint Symphorien de Mahun Avec à l'extrème droite, le suc des vents, à gauche, le Chirat Blanc
La croix de la Blache En direction du suc du Trou
Hameau de Veyrines Avec le suc des vents en arrière plan...
Hameau de Veyrine On envoie les "Amis randonneurs" faire un détour de 3km sur le bitume "pour la tranquillité" des habitants du prochain hameau, je ne savais pas que je portais une cloche au cou... Et là commença la galère...
Impatience de Balifour Belle plante d'origine asiatique envahissante qui vit au détriment de la flore locale
Sur le chemin des affortis Ouverture sur Saint Symphorien de Mahun, après être montée au grand soulage, chercher une route rejoignant le petit soulage, qui n'existe que sur ma carte IGN !
Panoramas sur les monts d'où l'on vient A gauche le mont Chaix, en face, le Chirat long.
Deuxième écueil Propriété de Boirayon... cul de sac... mais il y a de l'eau fraîche ! Après 9 heures de marche...
Source ( ? ) Gaspard Sous la propriété Gaspard... après avoir traversé une propriété clôturée (figurait sur la carte comme un sentier de randonnée) et rejoint la route du hameau des soies là où est mon véhicule. Je me demande si je pourrai encore conduire après 10 heures de marche intensive (25 km et + de 1000m de dénivelé + autant en -)