Eglise Saint Blaise (St Anthème) (Édifice religieux)

: :

Altitude: 941 m

Massif: Bourbonnais, Forez, Livradois


L’église St Blaise tient son nom de reliques offertes au prieuré au XIIIème siècle par le Comte Evêque du Puy-en-Velay, Guillaume de la Roue. Elle devient paroissiale en 1509.
Lors de la Révolution Française, la tour du clocher est abattue et l’église pillée. Sa reconstruction définitive a lieu de 1874 à 1896, largement agrandie après de nombreux débats, afin de s’adapter à la démographie du village, d’où son surnom de «Cathédrale des Montagnes».

© Dominique / 07 févr. 2018 16:33

07 févr. 2018 11:30

5mm f/4 1/80s 80ASA Canon PowerShot SX200 IS

07 févr. 2018 11:15

5mm f/4 1/100s 80ASA Canon PowerShot SX200 IS

07 févr. 2018 11:24

5mm f/3.4 1/1s 400ASA Canon PowerShot SX200 IS

07 févr. 2018 11:18

5mm f/3.4 1/1s 400ASA Canon PowerShot SX200 IS

Intérieur, chapelle latérale.

© Dominique / 07 févr. 2018 16:35

Les dalles de l’an Mil

Ces pierres, situées sur le mur à gauche de l’entrée, représentent les vestiges les plus anciens conservés dans le bourg.
En granit, la tradition les fait remonter à l’an Mil (et même probablement bien avant !) et appartenaient à l’ancien oratoire du prieuré.
Elles sont redécouvertes et installées dans la nouvelle église au XIXème siècle.

La première dalle représente le Christ en majesté assis dans une "double mandorle", représentation symbolique du chiffre 8, le 8em jour de la semaine, celui de la résurrection.
Il est auréolé des lettres grecques Alpha et Oméga qui sont le symbole de la vie.
Tout autour, les petits soleils finissant en boule sont aussi représentés dans "l'Anastasie" et "le Codex Aureus" de l'empereur Charles II, roi de la "Francia Occidentalis" et de la Grande Aquitaine". Ils représentent le droit d'immunité reconduit par Charles II aux moines de l'abbaye de Manglieu qui fondèrent le prieuré.

La seconde, Saint-Just, évêque de Lyon au IVème siècle.Il porte la crosse dans sa main gauche, tournée vers l'extérieur, ce qui signifie qu'il est hors de son diocèse.
Il est en habit civil (tunique descendant au niveau des genoux) comme il est d’usage en cette période carolingienne.
Sur la gauche de l'inscription, figure la croix des "Volques Teutosages" de la région de Limoges.

Les deux personnages lèvent des mains énormes munies de 6 doigts ouverts ou fermés qui représentent la trilogie Dieu, Le Fils et l'Esprit saint.

© Dominique / 07 févr. 2018 16:43

07 févr. 2018 11:20

5mm f/3.4 1/6s 400ASA Canon PowerShot SX200 IS

07 févr. 2018 11:20

5mm f/3.4 1/6s 400ASA Canon PowerShot SX200 IS