Premier chalet de la Petite Valloire (Cabane)

: :

Altitude: 1542 m

Massif: Belledonne


Nombre de places 8

© Dominique / 10 sept. 2014 17:46

02 oct. 2013 11:55

7mm f/3.1 1/500s 80ASA Panasonic DMC-FS6

Grâce aux bénévoles de la Commune, aux chasseurs, aux forestiers, éleveurs, etc. nous avons un bel exemple de ruine relevée au mieux. Pignon d'entrée exposé au S, avec banc solarium, un bachal à 8 mètres en contrebas alimenté par une source captée (1 litre en 8 ou 10 secondes).

Deux compartiments, celui de gauche, fermé, réservé à la commune ; celui de droite avec une grande salle au rdc, table, quatre chaises, coffre à bois, hachette, poêle en bon état (lent à démarrer mais efficace). Pas de balai ni autre accessoire A l'étage, un espace en soupente muni de trois matelas, mais avec de l'espace pour encore 5 ou 6 personnes. Attention : la trappe de descente est large et sans garde-fou.

Réception GSM : Signal tout à fait correct, à l'extérieur du chalet

© mauguier / 10 sept. 2014 17:46

02 oct. 2013 11:58

6mm f/2.8 1/15s 400ASA Panasonic DMC-FS6

02 oct. 2013 11:59

6mm f/2.8 1/15s 400ASA Panasonic DMC-FS6

02 oct. 2013 11:59

6mm f/2.8 1/30s 250ASA Panasonic DMC-FS6

02 oct. 2013 11:59

6mm f/2.8 1/100s 80ASA Panasonic DMC-FS6

02 oct. 2013 12:11

6mm f/8 1/250s 80ASA Panasonic DMC-FS6

18 oct. 2018 17:50

4mm f/2.2 1/684s 32ASA Apple iPhone 5s

18 oct. 2018 12:57

4mm f/2.2 1/2740s 32ASA Apple iPhone 5s

18 oct. 2018 12:57

4mm f/2.2 1/1001s 32ASA Apple iPhone 5s

18 oct. 2018 17:50

4mm f/2.2 1/17s 500ASA Apple iPhone 5s

18 oct. 2018 17:50

4mm f/2.2 1/17s 250ASA Apple iPhone 5s

Passage le18 oct. Brièvement :
Chalet en ordre, un peu de bois stocké, rentré du rab.
Plus de volet lourd comme un boeuf à repousser pour monter en soupente, toujours 3 matelas, chaises remplacées par deux bancs massifs, pelle à cendre, balai, hache, gant de sécurité pour ne pas se brûler (pour les gauchers...! les droitiers se dém... avec), la vitre du poêle a été remplacée par une tôle mince, de même qu'une grande tôle épaisse protège la cloison derrière l'engin. Le portillon, précisons-le, a perdu son joint d'étanchéité (décollé - à recoller avec colles réfractaires spéciales), mais ça ne provoque pas de fumées intempestives si on la bloque correctement.
Huisseries en état et à noter qu'un loquet métallique permet de bloquer la porte de l'intérieur.

Le bachal est alimenté au goutte à goutte, il faut bien 1 heure pour avoir un litre d'eau !!!

Il y a des wagons de bois mort aux alentours, provenant de coupes anciennes : en rentrer au maximum pour cet hiver.

© mauguier / 19 oct. 2018 16:04

02 oct. 2013

"Claude Mauguier@refuges.info"

02 oct. 2013

"Claude Mauguier@refuges.info"

02 oct. 2013

"Claude Mauguier@refuges.info"

02 oct. 2013

"Claude Mauguier@refuges.info"

02 oct. 2013

"Claude Mauguier@refuges.info"

18 oct. 2018

"Claude Mauguier@refuges.info"

Les bancs sont du modèle "traverse de chemin de fer" : costauds mais terribles s'ils basculent sur un pied...

© "Claude Mauguier@refuges.info" / 19 oct. 2018 16:18

18 oct. 2018

"Claude Mauguier@refuges.info"

18 oct. 2018

"Claude Mauguier@refuges.info"

Le balai (manche rallongé par un fer à béton !). Qu'on aura soin de ranger comme indiqué, où que ce soit : les poils, posés à même le sol finissent par s'écraser et ne balaient plus rien !

© "Claude Mauguier@refuges.info" / 19 oct. 2018 16:16

Le bachal avec sa planche permettant d'y poser un récipient le temps qu'il se remplisse... on peut aller tranquillement faire une sieste en attendant.

© "Claude Mauguier@refuges.info" / 19 oct. 2018 16:11

18 oct. 2018

"Claude Mauguier@refuges.info"

18 oct. 2018

"Claude Mauguier@refuges.info"

Passage le18 oct. Brièvement :
Chalet en ordre, un peu de bois stocké, rentré du rab.
Plus de volet lourd comme un boeuf à repousser pour monter en soupente, toujours 3 matelas, chaises remplacées par deux bancs massifs, pelle à cendre, balai, hache, gant de sécurité pour ne pas se brûler (pour les gauchers...! les droitiers se dém... avec), la vitre du poêle a été remplacée par une tôle mince, de même qu'une grande tôle épaisse protège la cloison derrière l'engin. Le portillon, précisons-le a perdu son joint d'étanchéité (décollé - à recoller avec colles réfractaires spéciales), mais ça ne provoque pas de fumées intempestives si on la bloque correctement.

Huisseries en état et à noter qu'un loquet métallique permet de bloquer la porte de l'intérieur.
*Le bachal est alimenté au goutte à goutte, il faut bien 1 heure pour avoir un litre d'eau !!!*

Il y a des wagons de bois mort aux alentours, provenant de coupes anciennes : en rentrer au maximum pour cet hiver.

© "Claude Mauguier@refuges.info" / 19 oct. 2018 16:11